Le scandale KawataniBecky qui secoue la planète people une question de face





Cela fait une semaine que les ménagères ne parlent que de ça : Kawatani Enon du groupe Gesu no Kiwami Otome a eu une aventure avec l'actrice Becky ! « Oh la la c'est pas bien » est la première des choses que l'on pourrait se dire, « on s'en tape » est la deuxième. Pourtant, ici, cette affaire prend des proportions disproportionnées : on s'enflamme sur les réseaux sociaux, on en parle à la télévision, cela fait la une des sites internet et de la presse people… Bref, c'est LE sujet de conversation en vogue en ce moment. Mais pourquoi un tel engouement ?


L'une des premières choses qui peut surprendre au Japon concernant la sphère people, c'est que certaines stars nationales n'ont clairement plus de vie privée. Enfin, si, elles en ont une : celle que leurs agences leur octroient. Normalement, cela ne s'applique qu'aux « idols », ces personnes à la fois actrices-chanteuses-modèles-présentatrices TV. Vous en connaissez forcément : Arashi, KAT-UN, AKB48, etc…Impossible de ne pas les connaître ! Pour vous donner un exemple, je ne suis pas fan d’Arashi, je n'aime pas leur musique et je regarde rarement leurs drama, et pourtant je savais qu'ils sortaient un album le mois dernier. Comment je le savais ?! Parce que leurs têtes à claques se sont retrouvées sur des tas de magazines, de pubs dans le métro, d'affiches dans le train ou encore chez le dentiste. Vous allumiez la télé, boum Arashi dans un jeu TV ! Vous alliez acheter un bento au combini, boum Arashi sur tous les magazines à l'entrée de la supérette ! Vous vouliez poster une lettre, boum les membres d’Arashi déguisés en souris pour « vous souhaiter une bonne année 2016 avec la poste » ! Au début j'ai cru qu'il y en avait un qui était mort, et puis j'ai appris qu'ils sortaient SEULEMENT un album (imaginez donc le jour où il y en aura un qui mourra : deuil national !).



(Photo : La poste vous souhaite une bonne année 2016 avec Arashi.)


Mais pourquoi ces personnes n'ont-elles pas de vie privée ? Tout simplement pour des raisons marketing. Au Japon, être une idol, c'est vendre du rêve aux fans. Il est donc très mal vu d'avoir un ou une petite-amie : les fans qui vous idéalisent comme le ou la petit-amie parfait(e) seraient alors très déçus et les ventes de vos disques/DVD/produits vaisselles chuteraient.


Rappelez-vous du scandale de Minami Minegishi en 2011 ! Membre du célèbre groupe d’idols AKB48, elle s'était rasé la tête et avait posté une vidéo d'excuses sur Youtube pour avoir “blesser ses fans”, suite à la publication d'une photo d'elle sortant de chez son petit-ami dans un magazine.


Ce genre d'affaires mêlant interdit et sexe est le gagne-pain de la presse people au Japon. C'est pourquoi, les “scandales” éclaboussent généralement des idols qui ont eu le malheur d'avoir une vie sociale un peu trop active.





Alors quel est le problème avec Kawatani et Becky ? Ce ne sont pas des idols et pourtant tout le monde prend cette histoire très à cœur. Remontons un peu dans les faits pour comprendre.


Tout a commencé le 06 janvier lorsque que la presse people a révélé les faits : le chanteur, alors marié, a une aventure avec la jolie actrice ! Soucis numéro un : personne ne savait qu'il était marié. Soucis numéro deux : il a trompé sa femme. Soucis numéro trois : il a trompé sa femme avec une personne connue. Ça fait beaucoup pour un seul homme !


Différents sites ont alors commencé à relayer l'affaire, et la toile s'est enflammée à coup de « c'est pas bien de tromper », « Mais il était marié ? », « Sa pauvre épouse » et j'en passe.




(Photos : L'affaire se retrouve sur plusieurs sites à potins tels que Shukan.Bunshun ou encore Sponichi)


Tout aurait pu s'arrêter là, mais c'est mal connaître les “brillantes” capacités d'investigation de la presse à scandale nippone. Deux jours plus tard, on nous publie les messages LINE échangés par les deux “suspects” ainsi que des photos personnelles du couple…dans une chambre d’hôtel ! Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi ce qui me choque le plus, ce n'est pas l'adultère, mais bel et bien l'odieux flicage qu'a exercé la presse people sur eux. Les messages LINE quoi ! LINE est une application similaire à Messenger au Japon. On est allé jusque-là pour alimenter le potin !





On s’arrête là ? Naaan ! Le 14 janvier, on nous sort l'interview exclusive (enfin pas si exclusive que cela étant donné que les dits propos ont fait le tour du net en moins de quelques heures) de l'épouse trahie qui est aujourd'hui « dans un état critique, alitée »sous le coup du chagrin (source : AramaJapan.com). Bienvenue dans Dallas !



Pourquoi cette histoire fait-elle autant sensation ? Parce qu'il a trompé sa femme ? Certainement. Mais avec elle, le public. En effet, personne ne savait qu'il était marié. Cela a été un choc pour les fans du chanteur qui s'attendaient à tout connaître de sa vie privée. Personne ne savait non plus que les deux stars se fréquentaient. Vous avez maintenant deux fandoms en peine dont la confiance a été mise à mal. Ces deux personnes ne sont pas des idols, ils auraient donc théoriquement le droit de fréquenter qui bon leur semble… sous peine que leurs fans soient au courant. Car c'est la première chose qui semble perturber le plus les Japonais dans ces histoires de “scandales’‘ : la dissimulation des faits. Et par le mensonge, le sentiment d'avoir été trahis par des êtres chers et l'atteinte à l'amour propre qui s'en fait ressentir.


Rajoutez là-dessus une affaire d'adultère, potin croustillant qui a fait ses preuves à un niveau international, et vous obtenez un mélange facile à monter en mayonnaise dans une société où faire bonne figure constitue la règle sociale prioritaire. En tant que personnages publiques, Kawatani et Becky se devaient de montrer une image respectable d'eux-mêmes, encore plus que les Japonais lambda. Or, un tel impaire entacherait la face (image sociale) de n'importe qui. Pas étonnant donc que cette histoire fasse couler autant d'encre : avec leurs casseroles, les deux stars entachent leurs propres faces, et atteignent au passage celles de leurs fans dont l'amour propre a été touché par le sentiment de trahison. Encore une fois, tout est une question d'honneur et de faces à conserver1 !



Nous voilà donc avec une savoureuse histoire à déguster sans modération pendant tout le mois de janvier. Car je suis certaine que ce n'est pas terminé ! Avant-hier encore, vous aviez les excuses publiques du principal concerné dans une émission de variété très populaire, et aujourd’hui nous apprenons que les juteux contrats publicitaires de l’actrice la lâchent. Et je vous parie que d'ici quelques jours nous entendront parler du divorce imminent du chanteur et de son ’'légume” de femme. Encore de quoi tenir jusqu'à février, avant qu'un nouveau drame ne vienne secouer la planète people.






1Voir mon billet Garder la face ou ce que je déteste le plus au Japon 


#enon kawatani #becky #shukan bunshun #blogjapon #blogasie #missfrenchyjapan #scandalejapon #startsjapon #magazinesjaponais #starsjaponaises #chanteursjaponais #acteursjaponais #facejapon #tatemaejapon

© 2015 Blog Miss Frenchy Japan, Web Designer Murakami Akihito

DISCLAIMER: sauf mention spéciale, le contenu du blog est ma propriété. La reprise d'information et la citation sont autorisées à condition de me mentionner dans vos sources.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now