[Top] Ces moments de solitude au Japon- spécial troisième âge






Sagesse, bienséance, courtoisie, tels sont les mots qui nous viennent généralement à l'esprit lorsqu'on évoque le troisième âge. Et particulièrement au Japon, où les personnes âgées sont extrêmement respectées.



Pourtant, il arrive aussi parfois que Papy et Mamie décident de n'en faire qu'à leur tête, qu'ils fassent fi des convenances, et qu'ils n'hésitent pas à vous afficher en pleine rue. Notamment si vous êtes étranger. SURTOUT si vous êtes étranger.



Parce qu’aujourd’hui au Japon c’est le Keirou no Hi  (敬老の日 けいろうのひ), un jour férié en l’honneur des personnes âgées, voici 10 moments de solitude qui me sont arrivés de vivre avec le troisième âge japonais quand…






1)… A Ise,  je dois passer par des coins très éloignés  de la gare pour rentrer chez moi




… et qu'un papy me demande si je suis perdue.



*tousse* cliché *tousse*




2)… Toujours à Ise, je demande le chemin de la poste à une petite mamie qui décide de m'accompagner



… et qu’elle s’arrête devant toutes les maisons de ses copines pour leur présenter sa nouvelle ‘’amie’’.



Le chemin vers la poste ne fut jamais aussi long.





3)… Les dites mamies de l'anecdote 2 décident de nous “aider”



… et qu'on arrive à quatre à la poste, en mode clique-du-dimanche. Trois septuagénaires et moi.



La tête du jeune homme au guichet lorsqu’elles lui sont toutes tombées dessus pour lui demander de me prendre en charge reste à ce jour l’une des expressions les plus déconcertées que j’ai pu voir.






4)… A Tokyo, j'attends à l'arrêt de bus et qu'un petit papy me demande d'où je viens



… pour finir par me raconter son voyage au Portugal. Parce que le Portugal et la France, c'est pas bien différent au fond.







5)… Je sonne chez la voisine parce que j'ai un souci dans mon appartement



… et que sa belle-mère, une brave octogénaire qui ne doit pas avoir beaucoup de visite, m'invite à regarder une émission de variétés avec elle



… pendant plus d'une heure


… à la grande joie de sa belle-fille qui préparait le dîner juste à côté de nous.






6)… En visitant un temple près de Shibuya, un petit papy vient me montrer ses clichés du site




… dans son gros album photo en papier. Son TRÈS gros album photo en papier.





Parce que le numérique, c'est tellement mainstream !





7)… A Nara, je prends une jolie maison en photo et que le propriétaire sort



… pour me demander si je veux visiter son jardin de bonzaïs (et accessoirement son potager aussi) pour en faire des photos souvenirs.



Moralité : Toi aussi, exporte ton art végétal à l'international ! Alpague un touriste étranger dans la rue !





8)… En attendant un ami à Shibuya, deux vieux messieurs s'approchent



… et me demandent s'ils peuvent se prendre en photo avec moi



…  pour finir par aller montrer leur “souvenir” à un groupe de papys un peu plus loin.






9)… Une ancienne élève m'invite à prendre le thé chez elle



… et qu'elle vire son mari comme un mal propre de la maison (pas du salon hein de la maison entière) au bout de 15 minutes pour qu'on puisse rester “entre filles”.



Et après on dit que c'est l'homme le “chef” de famille au Japon…





10)… Chez le médecin, un papy commence à raconter à la secrétaire ses soucis de diabète



… et envoie valser l'infirmière quand cette dernière vient lui prendre la température parce qu'il n'a pas « terminé sa conversation ».







Conclusion 


A partir de 70 ans, tu ne suis plus les règles, tu crées ton propre jeu.



#personnesâgéesjapon #blogjapon #missfrenchyjapan #humourjapon #blogasie #japon #papyjaponais #mamiejapon #troisièreâge #troisièmeâgejapon #expatjapon #expattokyo #francejapon #françaisaujapon #keirounohi #joursfériésjapon

© 2015 Blog Miss Frenchy Japan, Web Designer Murakami Akihito

DISCLAIMER: sauf mention spéciale, le contenu du blog est ma propriété. La reprise d'information et la citation sont autorisées à condition de me mentionner dans vos sources.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now